Messi signe le contrat d’une vie avec le FC Barcelone

Messi signe le contrat d’une vie avec le FC Barcelone

6
0
PARTAGER

Plus que jamais, Lionel Messi, 30 ans, reste l’homme d’un seul club: formé à Barcelone, le quintuple Ballon d’Or argentin va prolonger son contrat jusqu’en 2021, a annoncé mercredi le club catalan.

Aucun détail n’a filtré sur les montants de l’accord, mais selon Marca, «la clause de résiliation a été fixée à 300 millions d’euros». Selon AS, la clause libératoire précédente était de 200 millions. Le FC Barcelone a-t-il revalorisé le salaire de son crack, estimé jusqu’ici par la presse à 20 M EUR par an ?

C’est en tout cas la fin d’un long feuilleton, alors que le bail de «La Puce» allait s’achever en juin 2018. «Le club célèbre la continuité et l’engagement du meilleur joueur de l’histoire, formé au club, qui y a réalisé toute sa carrière professionnelle et qui est l’emblème d’une ère de succès extraordinaire», écrit le Barça sur son site internet.

L’Argentin, qui a rejoint le Barça à l’adolescence et a effectué l’intégralité de sa carrière professionnelle sous le maillot blaugrana, est donc lié au Barça jusqu’à ses 34 ans.

Soit peut-être jusqu’à la fin de sa carrière, même si Messi laisse entendre qu’il rêverait de revenir en Argentine dans son tout premier club, le CA Newell’s Old Boys de Rosario.

L’attaquant était d’ailleurs à Rosario, sa ville natale, le 30 juin pour y célébrer son mariage avec son amour de jeunesse, Antonella Roccuzzo.

«L’accord se formalisera dans les prochaines semaines», précise le Barça, quand Messi, actuellement en voyage de noces, reprendra l’entraînement avec l’équipe.

MSN consolidée

Au FC Barcelone, on espère que cette signature apaisera les «socios» (supporters-actionnaires) après une saison en demi-teinte: une élimination en quarts de Ligue des champions contre la Juventus Turin, une deuxième place en Liga derrière le Real Madrid, et la mince consolation d’un sacre en Coupe du Roi.

La prolongation consolide le redoutable trio d’attaque «MSN» alors que le Brésilien Neymar (25 ans) et l’Uruguayen Luis Suarez (30 ans) ont resigné tous les deux jusqu’en 2021.

Et ce nouveau contrat garantit à Messi de rester le joueur majeur d’une équipe majeure en Europe, avec laquelle il a déjà remporté quatre C1 (2006, 2009, 2011, 2015).

Si les négociations ont traîné, c’est peut-être parce que la marge de manoeuvre du Barça était très étroite en termes de masse salariale. Cela n’a pas facilité les discussions avec Jorge Messi, père et agent du footballeur, mais le président barcelonais Josep Maria Bartomeu avait fait de ce dossier une affaire personnelle.

«Nous voulons que le meilleur joueur de l’histoire et du monde du football reste au club. Il joue chez nous et il doit prendre sa retraite ici», avait tranché le dirigeant.

Stabilité et défis

Avec 507 buts en 583 matches officiels, «La Pulga» est plus que jamais le meilleur buteur de l’histoire du club catalan. Et son mémorable doublé dans le clasico face au Real Madrid (3-2) en avril a démontré combien Barcelone était dépendant de son génie.

«C’est le meilleur joueur que j’aie jamais vu sur un terrain», fait valoir Ernesto Valverde, nouvel entraîneur du Barça.

A 30 ans, Messi aurait pu changer d’air, d’autant qu’il a été condamné en 2016 par la justice espagnole pour fraude fiscale.

Mais ce produit du centre de formation blaugrana, la fameuse «Masia», vit en Catalogne depuis l’âge de 13 ans. Il réside à Barcelone avec sa compagne, et leurs fils Thiago (4 ans) et Mateo (1 an) sont tous deux nés en Espagne.

Bref, l’actuel meilleur buteur de l’histoire de la Liga (349 buts) a choisi la stabilité et sa prolongation est la première pierre d’une reconstruction au Barça, désireux de rivaliser à nouveau avec le Real Madrid de Cristiano Ronaldo.

L’objectif, c’est Messi lui-même qui l’a fixé fin mai: «Essayer de remporter le plus de titres possibles» avec le club de sa vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE