La rencontre entre DJ Arafat et Bédié à Daoukro livre des secrets

La rencontre entre DJ Arafat et Bédié à Daoukro livre des secrets

191
0
PARTAGER

Reçu par le Président Henri Konan Bédié à sa résidence à Daoukro, DJ Arafat n’a pas caché sa joie d’avoir passé une journée en compagnie de l’ex-président ivoirien. Si cette rencontre entre le chanteur et l’ex-chef d’État a pu être possible, c’est bien grâce à une personnalité très proche de DJ Arafat.

C’est avec fierté que DJ Arafat a publié sur page Facebook ses photos de sa rencontre avec Henri Konan Bédié. L’artiste très heureux de poser avec le président Bédié a laissé en commentaire « Merci au Président, son excellence M. Henri Konan Bédié de m’avoir reçu chez lui et merci à tous mes fans de Daoukro de m’avoir accueilli chez vous bonne fin d’après-midi à tous ».

Artiste invité dans le cadre du Ficad, DJ Arafat a donné un concert live. Lequel concert a drainé du monde et permis une communion totale entre « l’influenmento » et ses fans du Iffou. Lors de son spectacle, Arafat a livré les secrets de sa présence à Daoukro.

En effet, à en croire les organisateurs du Ficad dont le commissaire général est l’honorable Olivier Akoto, personne à Daoukro ne croyait en la présence de DJ Arafat à ce grand rendez-vous culturel et gastronomique. « Beaucoup n’y ont pas cru, Arafat est là », a annoncé le présentateur lors du concert de DJ Arafat.

Poursuivant, le présentateur a dévoilé le nom de la personnalité grâce à qui DJ Arafat a pu effectuer le déplacement. Selon lui, c’est le ministre d’État, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko qui a pesé de tout son poids pour que le Yôrôbô soit à Daoukro. « Le commissaire a formulé la demande auprès du ministre d’État Hamed Bakayoko pour que Arafat soit là », a dévoilé le présentateur de la soirée.

Arafat DJ également ne cachera pas que c’est grâce à « son mentor » Hamed Bakayoko qui a permis qu’il soit à Daoukro et que par la même occasion il puisse rencontrer le président Bédié. « Faites du bruit pour le monsieur qui a permis que je sois là aujourd’hui, le ministre Hamed Bakayoko », a-t-il reconnu.

LAISSER UN COMMENTAIRE