Yasmina Ouegnin: «L’offre politique a du mal à se renouveler» en Côte...

Yasmina Ouegnin: «L’offre politique a du mal à se renouveler» en Côte d’Ivoire

71
0
PARTAGER
????????????????????????????????????

Le 18 décembre prochain, les Ivoiriens désigneront leurs représentants au Parlement.  Un scrutin pour les législatives n’aura jamais été aussi ouvert. Contrairement à 2011 l’opposition dans sa grande majorité y participera. Participeront aussi plusieurs centaines d’indépendants dont une bonne Partie de dissidents. Parmi eux, Yasmina Ouégnin, la députée ex-PDCI RDA de Cocody, qui était ce matin L’invitée Afrique de Rfi.

Yasmina Ouégnin, un nom qui rime depuis peu avec dissidence, fronde ou « indiscipline » pour reprendre les termes du porte-parole du RDR Joel N’Guessan.

La benjamine de la législature sortante,  avait rejeté l’appel de Daoukro du président Bédié et voté contre la nouvelle constitution à l’Assemblée nationale. Comme sanction, elle et Kouadio Konan Bertin, ex-poulain d’Henri Konan Bédié, lui aussi opposé à la nouvelle constitution se sont vus ôter l’aval du parti pour les prochaines échéances électorales. Qu’à cela ne tienne, ils se sont tous deux présentés en indépendants.

Ce matin sur les ondes de Radio France Internationale, la député sortante de Cocody, invitée Afrique du jour, a estimé que l’offre politique en Côte d’Ivoire avait du mal à se renouveler.« Il faut proposer autre chose aux jeunes générations. Prendre en compte les aspirations légitimes des populations, proposer un renouvellement, une proximité. La plupart de nos hommes politiques se sont déconnectés volontairement » a-t-elle déclaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE