Sénatoriales 2018 : Drogba, probable Sénateur comme Weah? Ces célébrités qui lorgnent...

Sénatoriales 2018 : Drogba, probable Sénateur comme Weah? Ces célébrités qui lorgnent un siège sur la liste de Ouattara!

25
0
PARTAGER

Didier Drogba, Sénateur dans le futur Parlement ivoirien ? Ce n’est pas exclu. L’ex-capitaine de l’équipe nationale de football de Côte d’Ivoire pourrait faire son entrée sur la scène politique à la faveur de la création de la Chambre haute du Parlement ivoirien. Même s’il semble se tenir loin des débats politiciens, Didier Drogba a le profil pour le poste, et il ne serait pas impossible que l’Eléphant qui a marqué ces dernières années le football ivoirien, africain, voire mondial, soit couronné d’une place Sénateur.

En effet, selon l’article 87 de la Constitution de 2018 portant composition du Sénat, cette Chambre est l’émanation des collectivités territoriales et des Ivoiriens établis hors de la Côte d’Ivoire. Cependant, ce texte précise ce qui suit : « Les sénateurs sont élus, pour deux tiers, au suffrage universel indirect. Un tiers des sénateurs est désigné par le Président de la République parmi les Ivoiriens reconnus pour leur expertise et leur compétence avérées dans les domaines politique, administratif, économique, scientifique, culturel, sportif, professionnel et social ».

Selon l’ordonnance prise par le président de la République, en février dernier, précisant la composition du Sénat, cde sont 99 sièges qui devront être pourvus, dont 33 le seront sur nomination par ses prérogatives discrétionnaires. Parmi ces Ivoiriens reconnus pour leur compétence et leur expertise avérées, que recommande la Constitution, l’on ne peut ne pas citer, dans le domaine sportif, le natif de Niaprahio, dans le département de Guiberoua. Qui plus est, Didier Drogba a montré son sens de l’intérêt national, à plusieurs occasions, sur le terrain, quant au détour d’une victoire, il a su profiter de l’euphorie pour appeler les Ivoiriens à la paix.

Politiquement, le capitaine des Eléphants footballeurs n’est plus un novice. Lui qui a travaillé au sein de la Commission Dialogue-Vérité et Réconciliation (Cdvr) dans le cadre du règlement de la crise ivoirienne. Didier Drogba, qui ne manque pas de se prononcer sur la situation du football ivoirien, comme il l’a fait récemment sur la crise que traverse la Fédération, reste une voix et un regard des plus suivis par l’opinion de son pays. Ce qui peut lui valoir une bonne place sur la liste du président de la république, Alassane Ouattara, qui lui voue son admiration et son amitié.

A côté de Drogba, dans le milieu culturel, des artistes et autres célébrités ne restent pas indifférents devant l’opportunité qui se présente quant à un siège douillet dans le futur Sénat du Parlement ivoirien. Certains s’activent déjà pour être vus par le chef de l’Etat, espérant pouvoir ravir un de ces postes convoités.

noel dourey

Noël Dourey, que l’on aperçoit de plus en plus dans les cercles politiques que sur les podiums de spectacle, est de ceux-là. Militant affiché du Pdci-Rda, il ne cache pas son au président de la République, Alassane Ouattara, même quand le bateau de la coalition au pouvoir, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et pour la paix, tangue entre le Rdr et sa famille politique. L’auteur du titre satyrique ‘’Salut’’ a même créé une structure qu’il a baptisée ‘’Cercle des artistes pour l’émergence’’ (Cape). Une façon pour lui de s’inscrire dans la politique de l’Emergence voulue et prônée par le chef de l’Etat. L’homme qui avait lorgné le fauteuil de président du Conseil d’Administration du Bureau ivoirien des Droits d’auteur (Burida), a, ces derniers temps, réveillé son Cape, pour se signaler et ne pas se faire oublier dans le contexte qui pourrait le voir émerger dans son milieu.

antoinette konan

Comme Noël Dourey, la chantre Baoulé, Antoinette Konan, également affichée au Pdci-Rda, ne cracherait pas sur un siège de Sénateur. La dame de fer, musicologue, elle-même de formation, pense qu’elle devrait ravir le poste de nomination de sa région natale en dehors des deux élus attendus. Antoinette Konan, discrètement, essaie de mettre les chances de son côté pour représenter le milieu culturel avec ses connaissances avérées en tant que professeur de musique, mais aussi, artiste au talent confirmé.

A côté de ces deux premiers, se trouvent ceux qu’on appeler des monuments, qui ne font pas de bruits, mais qui ne dédaignerait pas être nommés au Sénat éventuellement. Il s’agit entre autres de l’inusable Bailly Spinto, de l’acteur humoriste Léonard Groguhet ou du dramaturge Bienvenue Neba, qui pourraient faire valoir leur expérience. L’on n’oublie pas l’insaisissable méga-star du reggae ivoirien, Alpha Blondy très actif sur la scène politique, pour ses vérités sur chaque sujet marquant de l’actualité.

asalfo

Au niveau de la nouvelle génération, le jeune Traoré Salif, dit Asalfo, fait déjà la différence. Très organisé, et apprécié déjà dans les milieux politiques voire diplomatiques, le leader du groupe Magic System n’aurait pas démérité s’il se retrouve un de ces matin avec une couronne de Sénateur au Parlement ivoirien. Asalfo est déjà très proche du couple présidentiel, mais aussi de dirigeants étrangers, notamment français, qui lui témoignent tous leur sympathie. Certes, il pourrait être handicapé par sa jeunesse, comme Didier Drogba, mais ne dit-on pas qu’aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années ?

LAISSER UN COMMENTAIRE