Armée ivoirienne : Gal Ouassénan Koné donne les raisons des mutineries

Armée ivoirienne : Gal Ouassénan Koné donne les raisons des mutineries

9
0
PARTAGER

Les mutineries et autres mouvements d’humeur survenus ces derniers mois au sein de l’armée ivoirienne sont vus d’un très mauvais œil par le général de gendarmerie à la retraite Gaston Ouassénan Koné. L’ancien officier général de la maréchaussée ivoirienne n’apprécie pas du tout de tels agissements au sein de l’armée.

Invité à prendre la parole au terme d’une conférence publique sur la petite enfance et le développement humain, hier mercredi 07 mars 2018, à l’université Charles Louis De Montesquieu à Cocody, le vice-président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) a donné les raisons des mutineries. Des soulèvements qui du reste, ne le surprennent guère. « Ne soyez pas surpris que, même dans l’armée, on assiste à des mutineries. C’est parce que les chefs n’ont pas le courage de prendre leurs responsabilités », a-t-il martelé. L’ancien Général de gendarmerie a soutenu que de son temps aucun subordonné ne pouvait se permettre de refuser un ordre donné par un chef. La discipline était, pour ainsi dire, de rigueur et les ordres étaient les ordres. « A notre temps, quand vous entriez dans l’armée, la première des choses qu’on vous apprenait, c’était cette phrase : ‘’La discipline faisant la force principale des armées, il importe que tout supérieur obtienne de son subordonné une obéissance totale et une soumission de tous les instants, et que les ordres soient exécutés sans hésitation ni murmure’’ », a-t-il fait savoir.
Aux yeux de l’officier général de gendarmerie à la retraite, au-delà des mutineries dans l’armée ivoirienne, c’est toute la société elle-même qui est ‘’en pleine décomposition’’. Pour lui, il est temps que chacun, à son niveau, prenne ses responsabilités. Gaston Ouassénan Koné a demandé aux parents de mettre leurs enfants sur la bonne voie. Le pays ne s’en portera que mieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE