Ce matelas vous prévient si votre partenaire vous trompe !

Ce matelas vous prévient si votre partenaire vous trompe !

25
0
PARTAGER

Même si l’on est très amoureuse de la personne qui partage notre vie, parfois, on ne peut s’empêcher d’avoir des doutes : « Et s’il me trompait ? ». Pas facile de répondre à cette question, ni d’avoir le cœur net, à moins d’installer une petite caméra dans notre chambre à coucher. Enfin, ça, c’était avant la création du matelas qui repère les in-fi-dé-lités !

Vous avez des soupçons sur la fidélité de votre partenaire ? Une société espagnole a mis au point un matelas qui vous prévient si votre compagnon ou compagne vous trompe. Comment ? En repérant les mouvements « suspects » de votre lit alors que vous n’êtes pas chez vous.

Le matelas anti-infidèles, le meilleur ami des « honnêtes »

Est-ce plus facile de pardonner l’infidélité quand c’est un matelas qui vous annonce que votre compagnon vous a trompée ? La question, ô combien incongrue, sera pourtant bientôt sur toutes les lèvres quand le Smarttress de Durmet équipera les lits des partenaires suspicieux.

Vous faites partie de ceux qui ont la conviction d’être trompés, sans réellement avoir de preuves tangibles et irréfutables ? Eh bien bonne nouvelle (?) à présent vous aurez de quoi confronter votre compagnon volage. Comment ? Grâce au Smarttress qui repère les mouvements « suspects » se déroulant dans votre lit pendant votre absence et vous alerte  en temps réel  de l’action sur votre téléphone portable.

Infidélité : c’est le matelas qui me l’a dit !

Ce matelas intelligent est le résultat d’études sérieuses et de technologies fines. Il mesure, en effet, l’intensité, la rapidité et la vitesse des mouvements grâce à des capteurs intégrés à l’intérieur de l’objet. Lorsqu’une action suspecte est repérée, une alerte avec ces données vous ait envoyée apportant avec elle la preuve que votre compagnon n’est peut-être pas en train de se remettre « tranquillement de son jogging ».
En attendant que cette « merveille » ne soit propagée dans tous les pays, que chacun veille a ne pas faire de mauvais pas. Qui sait si le nouveau matela n’est pas « le dénonciateur d’infidèle »?

LAISSER UN COMMENTAIRE