Que faire pour mieux supporter d’avoir le nez bouché ?

Que faire pour mieux supporter d’avoir le nez bouché ?

17
0
PARTAGER

La congestion nasale est dans la plupart du temps causée par une infection virale. Elle est généralement banale, explique le médecin Gérald Kierzek, sur Europe 1.

Les petits vaisseaux à l’intérieur du nez se dilatent, la muqueuse gonfle… c’est la congestion nasale, autrement connue sous le nom de « nez bouché ». Ces symptômes sont dus généralement à une infection banale, virale. « Cela peut être aussi une allergie ou une sinusite », indique le médecin Gérald Kierzek, vendredi surEurope 1. « Les sinus vont pousser un peu de l’extérieur et cela va donner cette impression que le nez est plein ».

Hypertrophie des végétations. Chez les enfants également, cela peut être causé par un développement trop important des végétations. « Quand les végétations à l’arrière du nez sont un peu trop grosses, cela peut provoquer ce phénomène d’obstruction nasale un peu chronique », assure Gérald Kierzek qui précise que dans certains cas, elles peuvent se faire enlever.

Un risque d’otite. Pas de quoi paniquer donc. « Cela gêne pour respirer, mais c’est banal ». Le risque est toutefois que cela se propage. « Vous avez un virus qui va donner la rhino-pharyngite, ça bouche le nez et par contiguïté anatomique, cela va remonter un peu vers les oreilles pour donner une otite », cite en exemple le médecin qui parle là aussi d’infection fréquente. « Ce qui est moins banal, c’est quand le nez bouché persiste toute l’année. Dans ce cas-là, mieux vaut consulter, notamment un ORL car il existe des causes tumorales qui peuvent donner cette sensation d’obstruction ».

Humidifier l’air. Pour limiter la gêne et éviter d’aggraver les symptômes, Gérald Kierzek conseille d’humidifier l’air de la pièce dans laquelle on se trouve. « Il faut s’hydrater également ». Utiliser des huiles essentielles, comme l’huile d’eucalyptus et se laver le nez à l’eau de mer sont également de bonnes astuces.

Attention aux décongestionnants nasaux. Mais le médecin met en garde contre l’utilisation des décongestionnants nasaux. « Ces produits sont en vente libre mais il existe des contre indications. Car c’est vasoconstricteur, cela provoque une contraction des vaisseaux sanguins. « Si on ne respecte pas la posologie, cela peut entraîner un risque vasculaire pour les personnes souffrant d’hypertension artérielle par exemple », ajoute le spécialiste.

LAISSER UN COMMENTAIRE